Le système QCXTM

Il permet aussi de déterminer exactement quels sont les facteurs mesurés par vos questions d’évaluation

(1) sur un plan cognitif (ex. la question mesure-t-elle si la personne est capable de repérer l’idée essentielle d’un paragraphe ?)

(2) sur un plan émotionnel (ex. la question mesure-t-elle si la personne est autonome, pragmatique, etc. ?)

QCXTM

Savez-vous ce que vos tests évaluent vraiment?

Un exemple

Prenons par exemple cette question simple.

Parmi ces 5 valeurs, laquelle est la plus importante pour vous ? 

      Responsabilité (1)

      Persévérance (2)

      Organisation (3)

      Imagination (4)

      Débrouillardise (5)

 

Voici, en réalité, ce que mesure cette question chez la personne qui répond :

     (1) Est-elle éveillée ?

     (2) Est-elle citoyenne ?

     (3) (ne mesure strictement rien)

     (4) Est-elle exaltée ?

     (5) Est-elle conformiste ?

 

Pourquoi cet écart ? On oublie trop souvent que le répondant répond par choix, mais aussi par non-choix. Pour déterminer ce qui est mesuré, il faut prendre en compte les liens de proximité entre les 5 réponses possibles, ainsi que la signification des quatre réponses non choisies. Ce qui est pratiquement impossible à prévoir pour le cerveau humain…

Lorsque nous construisons un test, nous produisons, de bonne foi, des questions dont nous pensons savoir ce qu’elles mesurent.

Si nous avons parfois raison, nous avons souvent tort.

La recherche menée par Hallisse

Hallisse a conçu un système scientifique et  fiable qui permet de mesurer de manière simple et rapide le profil cognitif et/ou émotionnel d'une personne*.

C’est le système « QCX ».

* Avec l'appui de la Région Wallonne

Un exemple

Prenons cette question simple.

"Parmi ces 5 qualités, laquelle est la plus importante pour vous ? "

      Responsabilité (1)

      Persévérance (2)

      Organisation (3)

      Imagination (4)

      Débrouillardise (5)

 

Voici, en réalité, ce que mesure cette question chez la personne qui répond :

     (1) Est-elle entreprenante ?

     (2) Est-elle accueillante ?

     (3) Est-elle militante ?

     (4) Est-elle débrouillarde ?

     (5) Est-elle contestataire ?

 

Dans cet exemple, ce sont les personnes qui ont coché "Imagination" qui sont en réalité débrouillardes...

Pourquoi cet écart ? On oublie trop souvent que la personne qui répond le fait par choix, mais aussi par non-choix.

Elle a peut-être fort hésité entre "imaginatif" et "débrouillard", ou encore elle a répondu "imaginatif" parce que c'était le moins mauvais choix...

Pour déterminer ce qui est mesuré, il faut prendre en compte les liens de proximité entre les 5 réponses possibles, ainsi que la signification des quatre réponses non choisies. Autant dire une tâche pratiquement impossible à prévoir pour le cerveau humain…

Lorsque nous construisons un test, nous produisons, de bonne foi, des questions dont nous pensons savoir ce qu’elles mesurent.

Si nous avons parfois raison, nous avons souvent tort.

Comment Hallisse scrl a-t-elle procédé ?

Elle a construit une base de données constituée de 20 000 personnes (10 pays différents, sur 3 continents), auprès desquelles ont été relevés jusqu’à 1500 indicateurs. Cette base de données, à travers l’analyse qui en a été faite, a permis de déterminer exactement ce que mesure une question, avec une extrême fiabilité.

 

Elle maîtrise à ce jour un très grand nombre de facteurs cognitifs et émotionnels, et connaît très précisément les questions qui mesurent chacun de ceux-ci.

Pour en savoir plus...

Roegiers, Xavier (2017). De l’intelligence à la compétence. Évaluer le potentiel d’action par un QCM - Recherche fondamentale inédite. Berne : Peter Lang

 

Ce que Hallisse peut vous proposer d’autre

• Etablir un diagnostic fin des forces et faiblesse de candidats ou d’étudiants/élèves, à partir d’un de nos questionnaires

• Déterminer le niveau de compétence de candidats ou d’étudiants/élèves (leur potentiel de passage à l’action)

• Déterminer précisément les points de blocage, et donc cibler les pistes de remédiation efficaces

(1) Exemples de facteurs cognitifs

Dégager les idées d’un message, identifier l’enjeu d’un texte, dégager l’essentiel, remettre des informations en contexte, gérer des informations qualitatives, gérer des informations quantitatives, capacité d’observation, d’extrapolation …

 

(2) Exemples de facteurs émotionnels

Volontaire, exigeant, conciliant, coopératif, audacieux, empressé, prudent, hypocrite, critique, conformiste, opiniâtre, pragmatique, loyal…